• La norme IEC/EN 62471, «Sécurité Photo-Biologique » évalue les risques de rayonnements électromagnétiques.

  • La norme basse tension 2006/95/CE, permet d’éviter la mise en circulation de matériel électrique dans certaines limites de tension, présentant un quelconque risque d’utilisation.

  • La directive CEM 2004/108/CE, que le Parlement Européen a mis en place le 15 décembre 2004, relative au rapprochement des législations des états membres concernant la compatibilité électromagnétique.

  • La Directive RoHs 2002/95/CE, prévient de l’utilisation de substances considérées dangereuse dans les équipements électriques et électroniques, réglementé par l’Union Européenne. Epsolia tient compte de la révision de cette directive datant de 2011.

  • La Directive Eco-conception ERP 2009/125/CE établit un cadre pour la fixation d’exigences en matière d’éco-conception applicables aux produits. De nombreux produits liés à l’énergie présentent un potentiel significatif d’amélioration dans le but de réduire les impacts environnementaux et de réaliser des économies d’énergie au moyen d’une amélioration de la conception.

  • Le Règlement 244/2009 (Eclairages lampes non dirigées) et 245/2009 (éclairages industriels) définit le niveau minimal d’efficacité énergétique. Cette directive établit le cadre juridique qui permet d’imposer des obligations pour la conception écologique des produits liés à l’énergie, notamment les produits d’éclairage. Il s’agit d’obligations minimales à respecter pour pouvoir utiliser la marque CE, sans laquelle les produits ne sont pas admis sur le marché européen.

Ne ratez aucune de nos actualités. Suivez Epsolia sur les réseaux sociaux.